France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

étienne Jean-Baptiste étudie l’évolution du bélia

étienne Jean-Baptiste étudie l’évolution du bélia

La librairie « La légende du Colibri » a montré, outre la nature même de sa vocation commerciale, sa volonté de participer activement au mouvement culturel permanent en Guyane. Frédéric Dumas le directeur de la librairie l’a déjà montrée le jour de l’inauguration de l’établissement en accueillant une quarantaine d’écrivains et d’auteurs de bandes dessinées. Aujourd’hui il reçoit un auteur martiniquais qui appelle au débat suite à la conférence qu’il donne dans cet espace qui se destine à être un des lieux de développement de la culture guyanaise.

MUSIQUE. Samedi, Étienne Jean-Baptiste a animé une conférence à la librairie La Légende du colibri, à Cayenne, autour de son livre Le Bélia d’Aimé Césaire. Docteur en histoire de la musique et des sociétés, il souhaite mettre en avant la science des tanbouyen. Son intérêt pour ce sujet est né le jour des obsèques d’Aimé Césaire : « Les Martiniquais ont chanté  Bélia pou Sésè. Or le bélia n’est pas censé être une musique funéraire. C’est plutôt une musique de joie. De ce fait, ça interpelle et...

France-Guyane 279 mots - 11.01.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres