France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

« L’étoile Damas brillera toujours »

« L’étoile Damas brillera toujours »

Les admirateurs de Léon-Gontran Damas en sont convaincus : la parole du poète est restée d’une modernité déconcertante. Car les temps n’ont peut-être pas beaucoup changé en Guyane ? Quarante et un ans après la mort du poète en 1978 à Washington (états-Unis), où en sont les valeurs universelles défendues par Damas ou le travail pour assumer l’héritage esclavagiste ? Le débat était lancé, mardi soir, dans les locaux cayennais de l’Association des amis de Léon-Gontran Damas.

Eugénie Rezaire,...

franceguyane.fr 1266 mots - 24.01.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Abonnement digital (Web + iPad + Mobile)

365 archives 144€/an
12€/mois 1 an
En savoir plus

Abonnement web (Web + Mobile)

365 archives 96€/an
8€/mois 1 an
En savoir plus
180 archives 60€/an
10€/mois 6 mois
En savoir plus
90 archives 36€/an
12€/mois 3 mois
En savoir plus
30 archives 13,90€
  1 mois
En savoir plus