France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
Alix Cordesse, présidente de l’association Chercheurs d’autres

Puu Baaka, premier documentaire en Aluku tourné en Guyane

Puu Baaka, premier documentaire en Aluku tourné en Guyane

La montage de Puu Baaka, le premier film documentaire tourné en aluku tongo en Guyane, est achevé. L’association Chercheurs d’autres, qui travaille sur ce documentaire de 52 minutes en collaboration depuis 2015 avec des jeunes du Haut-Maroni, le présentera d’ici la fin de l’année à Papaïchton et Maripasoula.

Quelle est la genèse de ce documentaire collaboratif ?

En 2015, des habitants de Papaïchton nous ont demandé s’il était possible de filmer le puu baaka, c’est à dire le rituel de levée de deuil, du Gran Man Doudou. À la base, nous voulions réaliser un film collaboratif afin d’avoir un regard dedans et dehors, comme nous l’avions fait pour Anuktatop, la métamorphose, mais en allant encore plus loin.

À partir de là, une des actrices du film Anuktatop nous a branchés avec des jeunes qui avaient...

France-Guyane 942 mots - 02.07.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres