France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Carburants : forte baisse des prix en décembre

P.R. Jeudi 29 Novembre 2018 - 19h47
Carburants : forte baisse des prix en décembre

Les prix du carburant connaissent une très forte chute pour le mois de décembre. Le sans-plomb baisse de 12 centimes et le gazole de 9 centimes !

Comme chaque début de mois, la préfecture communique la variation des prix des produits pétroliers. À partir de samedi, le super sans plomb coûtera 1,53 €/Litre au lieu de 1,65€/Litre, soit une baisse de 12 centimes par rapport au mois dernier !

Quand au gazole, il coûtera 1,45€/Litre au lieu de 1,54€/Litre, soit une baisse de 9 centimes par rapport à novembre. 

Enfin s'agissant du prix de la bouteille de gaz, notez une baisse de 2,60 euros. Elle est vendue 20,68 € contre 23,28 € en novembre.



Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
10 commentaires

Vos commentaires

Ergo sum 30.11.2018
Jess

La virulence de ces deux oiseaux indique qu'on a dû mettre le doigt sur la vérité.

Répondre Signaler au modérateur
jml973 30.11.2018

Je ne vois pas quelle virulence il y a à montrer que vous êtes ignorant en économie et que vous ne savez pas voir plus loin que votre doctrine politicienne ... Le monde ne vit pas les yeux rivés sur les actions de l'UTG et du MDES que je sache.

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 30.11.2018

Monsieur jml973, vous êtes bête.

Répondre Signaler au modérateur
antcorp 01.12.2018

oui vous avez raison le court du baril de pétrole est indexé sur le seuil de tolérance du prix à la pompe des Guyanais!

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 01.12.2018
le court du baril

le court du baril, qu'il dit notre oiseau.
C'est votre dernier neurone qui court et il est déjà bien loin.

Répondre Signaler au modérateur
josy 30.11.2018
Poudre aux yeux

Ca remontera en Janvier!!

Répondre Signaler au modérateur
jml973 30.11.2018
Vous reprendrez bien encore un peu de manipulation ?

Ergo sum et jess, nos deux futurs prix Nobels d'économie. On a quand même des génies dans nos indépendantistes guyanais ... Pour ces brillants intellectuels qui nous rabâchent l'indépendance par ci l'indépendance par là, cette baisse serait due aux mouvements sociaux à la Réunion ou à une éventuelle peur de la France des grévistes guyanais de l'UTG, du MDES ou du Komité Apéro. Le prix du baril de pétrole brut qui fait varier les prix à la pompe ça vous dit quelque chose ? Bah quand le prix de baril de brut chute de 84 dollars fin octobre à 58 dollars fin novembre, forcément les prix à la pompe baissent beaucoup. Rien à voir avec une éventuelle peur des indépendantistes locaux qui manipulent les informations (preuve en est encore avec ces deux messages) pour mieux manipuler les gens et rien à voir avec le mouvement de grève à la Réunion. La vérité est rétablie.

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 30.11.2018

On a compris. Il ne faut pas que la Guyane s'enflamme à son tour, la Réunion leur pose déjà assez de problèmes.

Répondre Signaler au modérateur
tronokar 30.11.2018
réponse aux deux rêveurs !

Le gouvernement a d'autant plus peur des réactions guyanaises, que le païs est déjà complètement paralysé par la grève générale illimitée décrétée mardi par l'Union des "travailleurs" Guyanais hi hi hi !

Répondre Signaler au modérateur
jess 30.11.2018

c'est pour nous calmer cette baisse ils ont y peur

Répondre Signaler au modérateur