France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

La formation et l’orientation professionnelles au cœur des préoccupations de la CTG

B.D. Mardi 2 Octobre 2018 - 15h54

Ce matin, Rodolphe Alexandre, président de la CTG et Patrice Faure, préfet de Région ont signé à l'Hôtel Territorial, le Contrat de Plan Régional de Développement de la Formation et de l'Orientation Professionnelles (CPRDFO).

À travers cet outil, la CTG entend conduire sa stratégie de développement des compétences aux fins d'exclusion durable dans l'emploi. 

Fruit d’un travail élaboré en concertation en comité de pilotage avec ces différents acteurs, parmi lesquels l'État, le Rectorat, le RMSA, le Pôle Emploi, la DIECCTE Guyane, la Direction de la jeunesse, des sports, et de la cohésion sociale, notamment, de concertation des acteurs du territoire organisé, le Contrat de Plan Régional de Développement de la Formation et de l'Orientation Professionnelles est un document stratégique qui montre la volonté des autorités de faire face aux besoins du territoire en matière de coordination des actions en faveur de la formation professionnelle, un levier pour une dynamique endogène et durable de l’économique guyanaise avec pour composante essentielle, une intégration optimisée de la population des actifs au marché du travail local.

A l’occasion de cette rencontre, une présentation du CPRDFO a été réalisée par l’opérateur OPRF qui a été mandaté pour élaborer le diagnostic qui a permis l’identification des axes prioritaires à privilégiés et de rappeler les enjeux auxquels cette politique publique.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

Betty12 03.10.2018

Et bla bla bla... de la poudre aux yeux!!!
Concrêtement, rien ne se passe.
S ils étaient si impliqués, les jeunes ne seraient pas dans l errance, les diplômés ne seraient pas obligé de s exiler.

Répondre Signaler au modérateur