France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

« Nous avons pris des mesures de gestion rigoureuses »

« Nous avons pris des mesures de gestion rigoureuses »

Depuis le 1er septembre 2018, Olivier Taoumi est le directeur général des services de la chambre de commerce et d’industrie de la Guyane. Sous l’égide de la présidente, Carine Sinaï, il met en place la stratégie de développement de l’instance consulaire. Invité de France-Guyane et Radio Péyi, il a défini ses priorités.

Quel regard portez-vous sur l’année écoulée ?

Le bilan est mitigé. Au niveau financier, nous avons été menacés par la loi de finances mais à ce niveau, les choses ont évolué. Par contre, nous avons pris des mesures de gestion qui sont extrêmement rigoureuses. Nous avons surtout mis le paquet sur les dépenses. Nous avons essentiellement internalisé un certain nombre de fonctions. Nous allons arrêter les prestations extérieures qui sont très chères et qui sont parfois en deçà de ce que nous...

franceguyane.fr 1043 mots - 15.01.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres