France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Pont de l'Oyapock : la circulation des marchandises commence

Jeudi 9 Mai 2019 - 16h00
Pont de l'Oyapock : la circulation des marchandises commence
Pont de l'Oyapock

Le passage des marchandises sur le pont de l’Oyapock peut s’effectuer par voie routière de manière provisoire à compter de ce jeudi 9 mai. Une mesure expérimentale envisagée pour trois mois avec transbordement des marchandises :

• Sens Oiapoque / Saint-Georges : du camion brésilien au camion français à hauteur du bureau des douanes françaises.
• Sens Saint-Georges / Oiapoque : du camion français au camion brésilien au niveau du bureau de la receita federal brésilienne.

« Cette mesure, visant à renforcer les échanges commerciaux entre les deux pays, tout en préservant les intérêts des professionnels Guyanais, permettra notamment l’acheminement rapide des éléments de la future centrale électrique, approvisionnée en biomasse et destinée à alimenter la commune de Saint-Georges », précise la préfecture.

Les véhicules transportant des marchandises vers la Guyane ne seront autorisés à s’engager sur le pont qu’aux heures d’ouverture de ce bureau. Les marchandises importées en Guyane par voie routière seront soumises aux mêmes formalités douanières (réglementation européenne sûreté/sécurité, ICS) que celles entrant sur le territoire par voies maritimes ou aériennes. Elles devront faire l’objet des déclarations anticipées en douane (réglementation européenne sûreté/sécurité, ICS).

Pour l’entrée au Brésil de marchandises par voie routière, se rapprocher des services de la Receita Federal, du lundi au vendredi aux horaires d’ouverture du pont.

• Pour plus d’informations : Infos Douanes Service au + 33 1 72 40 78 50).

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
4 commentaires

Vos commentaires

Bandamanjak 14.05.2019

À l'ère de l'hyperloop, des véhicules autonomes et des voyages lunaires, impossible de s'organiser pour gérer le passage sur un simple pont transfrontalier.

Répondre Signaler au modérateur
Momone 12.05.2019
undefined

Pour moi cette histoire de pont est et restera une mauvaise chose.

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 13.05.2019

C’est le problème du siècle...des gens donnent leur avis alors que personne ne leur demande.

Répondre Signaler au modérateur
jess 11.05.2019
undefined

Ça avance même lentement

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
A la une
3 commentaires