France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Le gouvernement veut taxer les boissons sucrées

Jeudi 10 janvier 2019

ANTIGUA. Le gouvernement d’Antigua légifère sur une taxe sur les boissons sucrées qui, espèrent les autorités sanitaires, influera sur une réduction substantielle des boissons sucrées et une augmentation de la consommation d’eau par la population. C’est l’une des principales mesures qui seront adoptées dans le pays pour lutter contre « l’augmentation » des maladies chroniques non transmissibles, en particulier le diabète et l’hypertension. Le ministre de la Santé, Molwyn Joseph, a déclaré, lors d’une réunion, que la législation nécessaire serait déposée au Parlement au tout début 2019. Il a expliqué au public que trois décès sur dix à Antigua-et-Barbuda étaient dus à des complications du diabète et qu’entre janvier et avril de cette année, onze patients ont été amputés d’un de leurs membres au centre médical Mount St. John’s (MSJMC).

Le ministre de la Santé a également annoncé qu’il présenterait certaines recommandations au gouvernement, au nom de l’Association du diabète, afin de s’assurer que le groupe de lobbying dispose des outils nécessaires pour continuer à sensibiliser le public au diabète et à son contrôle.

Antigua Observer

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

Lokalman973 17.01.2019
Parfait

Une bonne initiative !!!

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
A la une