France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Les chemins buissonniers du mont Grand Matoury

Samedi 27 avril 2019

Les vacances sont l’occasion de partir à la découverte de tout un monde aux portes de la ville : la nature. Huit enfants de Matoury ont exploré cette semaine les sentiers de Mont Grand Matoury. Ils en redemandent.

Bien des enfants ne connaissent de leur environnement que le trajet qui va de leur domicile à l’école et parfois celui qui mène à la grande surface la plus proche lorsqu’ils accompagnent leurs parents. Les jeunes Matouriens et Matouriennes doivent apprendre à connaître leur commune et les sites qui méritent un intérêt sportif, artistique, culturel, écologique ou scientifique. Le maire de Matoury, Serge Smock, en partenariat avec les associations et institutions, a affirmé sa volonté de mettre en place des structures permettant aux enfants d’ouvrir leur regard vers tout un environnement qui leur était jusqu’alors étranger.

Ainsi, mardi dernier, huit élèves issus d’écoles élémentaires et de collèges de Matoury ont participé à une randonnée au mont Grand Matoury. Ils étaient accompagnés par un animateur de la réserve du Mont Grand Matoury. Cette action s’inscrit dans un projet qui a pour vocation de lutter contre l’oisiveté chez les jeunes et de les occuper durant les vacances scolaires. Mais aussi de les sensibiliser à participer à des actions valorisantes à travers des activités sportives, de loisirs, artistiques ou de découverte.

Explorer les richessesde la nature

Le service du développement social urbain (DSU), les associations et les institutions ont établi un partenariat afin que les jeunes issus des quartiers géographiques prioritaires puissent participer à des activités gratuites. La ville de Matoury est cogestionnaire avec l’Office national des forêts (ONF) du Mont Grand Matoury. Cet espace riche en matière de flore et faune est l’un des sites qui a été retenu pour que les enfants apprennent les connaissances élémentaires qu’offre la nature.

À la suite d’ateliers animés par les agents du DSU et divers intervenants, une évaluation sera effectuée afin que les parents et les animateurs jugent de ce que les enfants auront retenus de leurs parcours.

Serge RAVIN

De nombreuses activités seront pratiquées du 23 avril au 3 mai 2019 dans les quartiers de Balata, du Larivot, de Concorde, de Cogneau-Lamirande et de Sainte-rose de Lima. On y trouvera en outre du pilotage de drone, la pratique d’arts martiaux et des ateliers de roller.

Évidemment, les sentiers du Mont Grand Matoury sont très différents du chemin qui mène à l’école / photo d’archives

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
5 commentaires
A la une
1 commentaire