France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Les collégiens concentrés pour le brevet

Vendredi 28 Juin 2019 - 03h10
Les collégiens concentrés pour le brevet
Sophonie, 16 ans - Samir MATHIEU

Les collégiens de Guyane ont commencé les épreuves du brevet : mathématiques hier matin, français l’après-midi. Ambiance à la sortie du collège Nonnon, à Cayenne.

Ambiance plutôt décontractée pour la majorité des collégiens hier à 11h30 après avoir passé deux heures sur la première épreuve du brevet. Les 3e ont eu droit à des exercices de mathématiques « abordables », selon plusieurs candidats. Certains ont toutefois été surpris par la difficulté de quelques-uns des exercices qui s’étalaient sur huit pages. Pas de quoi les effrayer non plus. Le brevet est le premier grand diplôme national pour tous les élèves français. Voici les réactions de quelques collégiens du collège Eugène-Nonnon de Cayenne, après l’épreuve, hier, à 11h30.

« Il y avait huit pages d’exercices ! »

« On est rentré à 9 heures. On a pris une petite collation qu’ils avaient laissée pour nous. On a cherché notre salle. Nous y sommes allés. On a discuté avec les copains vite-fait et on a révisé un peu. Après, on est rentré dans la salle. On a signé pour prouver notre présence. On a attendu un peu pour atteindre 9h30. Et puis là, ils nous ont donné l’épreuve... Quand j’ai vu les questions, j’étais choquée parce qu’il y avait huit pages. C’était compliqué. Il y avait des exercices faciles, mais aussi d’autres plus difficiles. »

Sophonie, 16 ans - Samir MATHIEU
« Ne pas se prendre la tête »

« Le brevet, il faut prendre ça cool. Il faut pas stresser la tête. Ce n’est pas tout ce qu’on a révisé à la maison qu’on retrouve au brevet. J’ai trouvé l’épreuve bien. Il fallait bien relire les questions pour bien comprendre, car il y avait des calculs durs. Pour réussir, il fallait avoir bien révisé. »

Propos recueillis

par Samir MATHIEU

Médina, brevet - Samir MATHIEU
« Ça s’est plutôt bien passé »

« L’épreuve s’est plutôt bien passée, je pense. Il y avait des exercices que l’on avait faits en classe. Au début, j’étais assez stressé. Après, ça allait mieux quand j’ai lu l’ensemble des épreuves que j’avais sur la table. »

Claudio, brevet, Cayenne - Samir MATHIEU
« Mes camarades m’ont rassuré »

« Au début, j’étais un peu stressé. J’ai parlé avec mes camarades. Ils m’ont dit : C’est rien, ça va bien se passer. Ils m’ont aussi dit : C’est facile, faut pas stresser. Donc ça s’est bien passé. Au niveau des exercices, on les avait étudiés dans l’année. Je les avais bien révisés, donc je trouve que je me suis bien débrouillé. »

Adrian, brevet, Cayenne - Samir MATHIEU

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
Ile de Cayenne

Les prix, ça se mérite !

Lundi 01 juillet 2019

.

A la une