France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
REMIRE-MONTJOLY

60 squats détruits d'un coup

Samir MATHIEU Mardi 17 Juillet 2018 - 15h15

La pelleteuse géante détruit tout sur son passage - S.M.

Les forces de l'ordre ont encadré ce mardi la destruction des squats de la cité Arc-en-ciel à Rémire-Montjoly. L'évacuation s'est passée dans le calme. Les habitats précaires ont été détruits à coups de pelleteuse.

Une soixantaine de logements insalubres ont été détruits ce mardi dans la cité Arc-en-ciel à Rémire-Montjoly. Quelques 200 habitants étaient concernés par cette opération de grande envergure menée par la Siguy (Société immobilière de Guyane) sous l'égide de la mairie de Rémire et encadrée par les services de l'Etat.

Quelques images de cette journée :

La pelleteuse géante détruit tout sur son passage -

Un escadron de gendarmes mobiles était présent pour sécuriser l'évacuation -

Le préfet Patrice Faure est venu en personne faire le point sur la situation -

La première zone de squats a été détruite dans la matinée -

La seconde zone de squats, bien plus grande, a été détruite dans l'après-midi -

PLUS D'INFORMATIONS DANS VOTRE EDITION DE MERCREDI

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
4 commentaires

Vos commentaires

den97300 18.07.2018
Un pas de plus

C'est un pas de plus vers la résorption de la précarité. Beaucoup ne comprennent pas que les squats doivent être rasé. Pourquoi ? Tout d'abord parce que ces familles vivent dans des conditions indigne. De surcroît, il arrive fréquemment que ces endroits deviennent le repère de voyous et de criminels recherchés. On y trouve toutes sortes de méfait point

Répondre Signaler au modérateur
FLAMBI 18.07.2018

Bravo

Répondre Signaler au modérateur
caracara 18.07.2018
squats

Enfin! Il serait grand temps que l'état fasse son boulot et que tous les lieux de trafic en tout genres, générés pratiquement par des illégaux, soient détruits définitivement; mais malheureusement ces gens iront faire leurs affaires dans d'autres endroits.Mais nous sommes toutefois sur la bonne voie et j'espère que cela continuera un maximum.

Répondre Signaler au modérateur
Sti973 18.07.2018
Pas tout mélanger

Autant je suis d'accord avec vous sur le fait qu'il faut faire la guerre à ces squats, autant les trafics en tous genres ne sont pas l'exclusivité des sans papiers. Bien au contraire : les plus gros magouilleurs et profiteurs sont majoritairement des locaux !

Répondre Signaler au modérateur