France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
COUR D'APPEL

Affaire Senog : Léon Bertrand absent au procès

Jeudi 8 Novembre 2018 - 14h13

L'ancien directeur de la Senog Guy Le Navennec est sur le banc des prévenus.

Déjà incarcéré, Léon Bertrand est jugé cet après-midi devant la cour d'appel de Cayenne pour l'affaire de la Société d'économie mixte du nord-ouest guyanais (Senog). L'ancien maire de Saint-Laurent ne s'est pas présenté. L'ancien directeur Guy Le Navennec est sur le banc des prévenus. Les deux sont rejugés uniquement sur le quantum de la peine obtenue le 4 mai 2016 par la cour d'appel de Cayenne.

"Sa décision est opportune, a déclaré son avocat Me Jérôme Gay. On est sur la peine, on est pas sur la culpabilité. Sa présence n'était pas capitale. Il s'est excusé de son absence auprès de la Cour. Il n'a pas eu envie de revivre ce qu'il a vécu comme émotion par le passé. Il est toujours serein et combatif".

Dans cet ultime procès de Léon Bertrand concernant cette fois-ci l'affaire de la Société d'économie mixte du Nord-Ouest guyanais (Senog), c'est Me Philippe Edmond-Mariette, du barreau de Martinique, et Jérôme Gay, du barreau de Guyane, qui vont assurer la défense de l'ancien ministre de Jacques Chirac.
PLUS DE DÉTAILS DANS NOTRE PROCHAINE ÉDITION


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
5 commentaires

Vos commentaires

xxl 08.11.2018
POURQUOI ?

POURQUOI ? S'acharner contre léon bertrand exactement comme pour l'ancien maire de baie-mahault édouard chamougon, il fallait qu'une tête saute pour l'exemple, pendant ce temps les chevry, marie-jeanne, balkany, sarkozy etc etc se font oublier.

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 08.11.2018

Ben pendant ce temps les procès et instructions judiciaires continuent pour ceux dont vous parlez...il faut mieux se renseigner.

Répondre Signaler au modérateur
Affreux Jojo 09.11.2018

On dirait un élève de 5e : "mais m'sieur, y a pas que moi qui parle !"
Saint Léon n'a pas à être jugé sur d'autres critères que ce qu'il a fait.

Répondre Signaler au modérateur
Féfé973 10.11.2018

Personne ne s'acharne contre Léon Bertrand, il n'y a que deux affaires le concernant mais comme il utilise toutes les voies de recours son nom revient à la une de l'actualité tous les ans depuis 2009. S'il avait purgé sa peine dès sa première condamnation, on parlerait de ces affaires au passé et il aurait même purgé sa période d'inéligibilité et pourrait être déjà réélu. Très mauvaise stratégie mais super opération pour ses avocats qui se sont gavés avec l'argent du contribuable...!!

Répondre Signaler au modérateur
jess 08.11.2018

difficiles de ne pas êtres corrompus !!!!!!!!!

Répondre Signaler au modérateur