France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Montsinéry-tonnégrande

Altercation entre deux familles : les cinq protagonistes en garde à vue

Vendredi 03 mai 2019

Une scène digne d’un western s’est déroulée, mercredi vers 20 heures, au bourg de Montsinéry. Les secours ont pris en charge un homme d’une vingtaine d’années ayant reçu un coup de couteau dans le dos.

Les faits ont commencé par une gifle assénée par un individu de 24 ans à un mineur de 15 ans. Les deux frères du mineur qui a reçu la gifle, âgés de 29 et 26 ans, ont pris le parti de venger leur petit frère.

Les deux hommes ont pris en chasse l’agresseur. Ils l’ont rattrapé au niveau du domicile de ses parents. Dans l’altercation, l’un des deux frères, armé d’un couteau, a donné un coup dans le dos de l’agresseur de son petit frère.

Dégradant tout sur son passage

Le père de la victime (celui qui a été touché dans le dos avec le couteau) est entré dans une grosse colère en voyant son fils allongé au sol. Il a récupéré son fusil de chasse, a tiré un coup en l’air et s’est rendu au domicile de ceux qui avaient agressé son fils. Avec la crosse du fusil, il a dégradé et cassé tout ce qui se trouvait sur son passage.

Le maire de la commune Patrick Lecante, les premier et deuxième adjoints ainsi que le conseiller municipal en charge de la sécurité sont arrivés rapidement sur place. Avec l’aide de la population, ils ont pu faire revenir le calme. Une soixante d’habitants ont encerclé la maison des trois frères pour les empêcher de partir en attendant l’arrivée des gendarmes.

Convoqués en juin

Dans cette affaire, les cinq protagonistes ont été placés en garde à vue. Le père pour dégradation et usage d’arme, son fils pour avoir lancé les hostilités et les trois frères pour avoir donné un coup de couteau à celui qui avait donné la première gifle. Ils sont convoqués au tribunal au mois de juin.

Bernard DORDONNE

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

josy 03.05.2019
Alcool

Drame de l'ignorance et de l'alcool...

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
A la une