France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
GUYANE

Bientôt un avion pour expulser les clandestins

Samir MATHIEU Jeudi 2 Août 2018 - 20h06
Bientôt un avion pour expulser les clandestins
Le centre de rétention administrative de Matoury d'où sont expulsés les clandestins - Archive
La préfecture va se doter d’un avion afin de procéder aux mesures d’expulsion des étrangers sans papiers. Une première pour notre territoire, qui va permettre de palier l’absence de liaison aérienne régulière entre Cayenne et Paramaribo. Depuis un mois, en attendant cette nouvelle solution, l'Etat fait appel à des hélicoptères privés pour mener à bien ces expulsions.
DOSSIER COMPLET DANS VOTRE EDITION DE VENDREDI


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
3 commentaires

Vos commentaires

GILLES BERNARD 07.08.2018

La préfecture utilise des hélicoptères privés pour réexporter sur Paramaribo des étrangers en situation irrégulière sur le territoire de la Guyane, et envisage donc un avion.
Voilà, voilà. Y'a pas à dire, on comprend mieux pourquoi le percepteur veille à rentrer nos impôts...

Répondre Signaler au modérateur
joko973 04.08.2018

Un avion de 19 places ? vu le nombre de clandestins en Guyane, il faudrait prévoir un avion beaucoup plus grand pour économiser sur le nombre de voyages...

Répondre Signaler au modérateur
GILLES BERNARD 09.08.2018

A moins qu'arrivés à destination, ils n'atterrissent pas, qu'il ne fassent qu'ouvrir les soutes ?
Ainsi, ce sera possible d'envisager 4 ou 5 rotations par jour...

Répondre Signaler au modérateur
L'info en continu