France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

Crique Bagot : selon la préfecture les orpailleurs illégaux sont partis

Crique Bagot : selon la préfecture  les orpailleurs illégaux sont partis

Tout le monde s’en doutait depuis plusieurs semaines, et même « depuis deux mois », selon les habitants de Cacao et les piroguiers de la Comté et de la Bagot, la pollution qui a touché la crique, était bien dû à de l’orpaillage clandestin. Le constat est désormais officiel et est signé de la main du préfet dans un communiqué envoyé mercredi après-midi. Dans ce document, il dresse un état des lieux de la situation, telle qu’elle a pu être constatée par les militaires qui se sont rendus sur...

France-Guyane 588 mots - 10.05.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Abonnement digital (Web + iPad + Mobile)

365 archives 144€/an
12€/mois 1 an
En savoir plus

Abonnement web (Web + Mobile)

365 archives 96€/an
8€/mois 1 an
En savoir plus
180 archives 60€/an
10€/mois 6 mois
En savoir plus
90 archives 36€/an
12€/mois 3 mois
En savoir plus
30 archives 13,90€
  1 mois
En savoir plus