France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Cayenne

Hommages et récompenses pour les policiers

Mercredi 15 mai 2019
Hommages et récompenses pour les policiers
La cérémonie a permis de rendre hommage aux deux militaires tués au Burkina Faso - DR Facebook

Une cérémonie d’hommage aux policiers morts pour la France ou victimes du devoir a eu lieu hier matin, place au Coq, à Cayenne. Ce rendez-vous a été l’occasion de rendre un hommage aux deux commandos tombés au combat jeudi au Burkina Faso, et dont la cérémonie d’hommage national a eu lieu hier aux Invalides, à Paris. Plusieurs policiers du commissariat ont été congratulés. Parmi eux, deux ont reçu la médaille d’argent pour acte bravoure. Un troisième a reçu la médaille de bronze du courage et du dévouement. Une policière a été récompensée pour sa carrière avec la médaille d’honneur de la police nationale.

Les policiers qui ont été blessés ou confrontés à des situations particulièrement dangereuses ont été mis à l’honneur. C’est le cas du policier de la BAC qui avait été blessé d’une balle dans la jambe lors d’une fusillade au début du mois de décembre, canal Laussat. L’un de ses collègues, qui a participé à la course-poursuite à pied dans les rues de Cayenne, a reçu une médaille pour son courage.

Les policiers qui, début juillet, ont été attaqués à la hache par un homme déséquilibré qui s’était radicalisé en prison, ont aussi été récompensés pour leur effort et leur sang-froid. Ce faits divers s’était produit au niveau du Mont-Baduel.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
A la une
Une

« Quand on a un langage franc, on vous écoute »

Propos recueillis par Pierre Rossovich / Photo Katheryn Vulpillat - Mercredi 22 mai 2019

Pourquoi selon vous, avez-vous été mis à l’honneur ? Depuis mon arrivée en Guyane...

1 commentaire