France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

L’adieu aux trois militaires morts en luttant contre l’orpaillage

L’adieu aux trois militaires morts  en luttant contre l’orpaillage

Après un week-end d’hommages des Forces armées en Guyane, les cercueils des trois militaires morts accidentellement dans le cadre de l’opération Harpie mercredi, à Papaïchton, se sont envolés pour Paris, hier. Un hommage national leur sera rendu en milieu de semaine à Besançon au sein du 19e Régiment de génie auquel ils appartenaient. Les enquêtes judiciaires et militaires sont toujours en cours pour déterminer la nature du gaz toxique qui leur a coûté la vie et faire la lumière sur les circonstances exactes du drame. Les cinq autres soldats intoxiqués lors de l’opération sont repartis par le même avion, la vie sauve. Angélique Gros

texte

L'ensemble des corps des forces armées de Guyane était représentés dans la haie d'honneur constituée pour escorter le départ des dépouilles. - Angelique GROS
Dimanche matin, vers 9 heures, les forces armées de Guyane ont dit adieu à trois des leurs, tombés au front dans le cadre de la lutte contre l'orpaillage illégal, sur le tarmac de l'aéroport Félix éboué. - Angelique GROS
Hommage aux trois militaires mort dans le cadre de la lutte contre l'orpaillage illégal -...
franceguyane.fr 928 mots - 22.07.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres