France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

« La problématique de fond, c’est l’immigration »

« La problématique de fond, c’est l’immigration »

Marie-Laure Phinera-Horth s’exprime après la mort une jeune femme, à Rémire-Montjoly.Le maire de Cayenne, présidente de la CACL, veut prendre le problème à bras-le-corps mais estime qu’il s’agit avant tout d’une question régalienne liée au relogement et à l’immigration.

Pourquoi avoir convoqué une réunion dès lundi matin à la mairie ?

J’ai convoqué cette réunion de crise par rapport au drame qui a eu lieu samedi. Ce sont des choses que Cayenne subit tous les jours parce que, vous le savez, nous avons de nombreux squats. Forcément, pour que les gens puissent vivre correctement, on constate un vol d’énergie sur l’éclairage public. Samedi, lorsque je suis venue pour le décès de la jeune femme au squat Bambou, l’agent EDF qui s’occupe du réseau a voulu nous...

France-Guyane 935 mots - 10.01.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres