France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
KOUROU

Pollution du canal de Loyola : la ville porte plainte

Samedi 11 mai 2019
Pollution du canal de Loyola : la ville porte plainte
François Ringuet a fait un état des lieux avec les gendarmes, les pompiers et les agents de la Deal... - Ville de Kourou

Une pollution a eu lieu à côté du site de la Sara en face du bowling à côté de la centrale EDF, zone Pariacabo à Kourou. Elle a été détectée dès jeudi soir par des riverains, alertés par la forte odeur d’hydrocarbures. Hier, le maire de Kourou François Ringuet s’est rendu sur place, accompagné de Frédéric Lladeres, élu délégué à l’environnement et cadre de vie aux côtés des pompiers, de la gendarmerie, des agents de la Sara et de la Deal. Ensemble, ils ont effectué un état des lieux de la zone d’activités Pariacabo. Les pollutions au gasoil ont été détectées dans le canal de Loyola et la rue Louis-Breguet. Face à ce qui constitue une véritable pollution, la ville de Kourou a réagit et a décidé de porter plainte contre X. Une enquête menée par la brigade de recherches de la gendarmerie de Kourou est en cours. Des éléments photographiques et vidéos soumis par des agents de la Sara sont examinés par les autorités. Des prélèvements de terre et d’eau ont été réalisés. Les enquêteurs veulent savoir si la pollution a atteint le fleuve Kourou. Sur place, des mesures de confinement et de dépollution ont déjà été prises par la société Endel.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
3 commentaires
5 commentaires
A la une