France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
GUYANE

Trois militaires tombent sur le front de la lutte contre l'orpaillage

Trois militaires tombent sur le front de la lutte contre l'orpaillage

Un terrible accident s’est produit avant-hier en forêt sur la commune de Papaïchton. Trois militaires ont été tués. Cinq autres ont été blessés dans un puits creusé par des orpailleurs illégaux. Ce drame est la pire perte humaine de l'armée en Guyane.

Ils s’appelaient Edgar Roellinger, Cédric Guyot et Mickaël Vandeville. Ils avaient entre 27 et 31 ans. Ils avaient la vie devant eux.

Ces trois militaires qui appartenaient au 19e Régiment du génie de Besançon (Doubs) ont perdu la vie, mercredi après-midi, dans un puits creusé par des orpailleurs illégaux sur le site de Saint-Jean d’Abounami entre Grand-Santi et Papaïchton.

Il s’agit d’un puits creusé par des orpailleurs illégaux, un puits dans lequel les soldats étaient descendus pour...

France-Guyane 1354 mots - 19.07.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres