France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Cayenne

Un rite vaudou pour expliquer le décès d’un enfant de 2 ans

S.M. Mardi 25 juin 2019

L’affaire de l’enfant mort empoisonné ce week-end à Cayenne (lire FA Guyane d’hier) est liée au vaudou. La mère aurait pratiqué un rite sur son enfant. C’est ce qui serait à la cause du décès de son enfant a-t-elle expliqué aux enquêteurs de la brigade des mineurs, en charge de l’affaire. Pour l’heure, la cause médicale du décès n’est toujours pas connue. Des analyses ont été réalisées et les enquêteurs sont en attente des résultats pour avancer dans ce dossier compliqué. La mère et l’enfant vivaient dans un squat situé à Cayenne. De l’ail entourait le cou de l’enfant de 2 ans lorsqu’il a succombé au centre hospitalier Andrée-Rosemon.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
6 commentaires

Vos commentaires

Hush 27.06.2019
undefined

Parfaitement d’accord siceron.

Répondre Signaler au modérateur
siceron 26.06.2019
INAPTES à VIVRE ICI

Des individus certainement en situation irreguliere , qui squatent au detriment de quequ'un forcement , et viennent ici reproduire des comportements et des pratiques qui les ont foutus dans la merde chez eux et qui explique leur migration en Guyane ou ils tiennent à reproduire leurs funestes comportements en decalages total avec le fonctionement de la societe guyanaise, alors pourquoi les a on laisses entrer et laisser s'installer ?

Répondre Signaler au modérateur
josy 26.06.2019
Effet boomerang

La roue tourne !

Répondre Signaler au modérateur
antcorp 26.06.2019

et l'effet boomerang de votre méchanceté vous y croyez ? On parle de la mort d'une petite fille de 2 ans quand même

Répondre Signaler au modérateur
GILLES BERNARD 28.06.2019

On parle surtout de pratiques vaudou. Les adeptes de ces pratiques d'un autre âge doivent immédiatement réexportés dans leur pays. Point barre. Idem pour ceux qui pratiquent l'excision. Ne vous étonnez pas de voir la montée du RN quand vous laissez faire ces barbares.

Répondre Signaler au modérateur
Biboo973 28.06.2019

Entièrement d'accord

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
A la une
3 commentaires