En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Bleus: avec Thauvin et Fekir, mais sans Payet dans la liste des 23 pour le Mondial

AFP Jeudi 17 mai 2018

Didier Deschamps avant de livrer la liste des 23 joueurs retenus pour la Coupe du Monde, le 17 mai 2018 sur le plateau de TF1 à Boulogne-Billancourt

- FRANCK FIFE (AFP)

Florian Thauvin (Marseille) et Nabil Fekir (Lyon) sont dans la liste des 23 joueurs retenus pour le Mondial-2018 en Russie par Didier Deschamps, qui n'a en revanche pas convoqué jeudi Dimitri Payet (Marseille), blessé la veille en finale de l'Europa League.

En défense, deux joueurs blessés cette saison, Benjamin Mendy (Manchester City) et Djibril Sidibé (Monaco), rétablis, sont bien dans les 23.

Au milieu, on note aussi une petite surprise avec la présence dans les 23 de Steven Nzonzi (Séville), qui pousse Adrien Rabiot (PSG) parmi les onze suppléants.

"Dimitri Payet, c'était un candidat sérieux à un poste dans les 23, il a joué la première demi-heure du match (mercredi soir lors de la défaite de l'OM face à l'Atlético Madrid, 3-0), sa situation s'est aggravée. Les délais de récupération sur ce type de blessure sont de trois semaines, mais comme c'est une blessure musculaire, il y a un risque de nouvelle récidive", a commenté Deschamps en direct dans le 20h00 de TF1.

"A partir de là, les délais qui sont les miens et la liste de 23 que je dois communiquer, malheureusement, pour Dimitri ce n'était pas possible", a ajouté le sélectionneur.

En attaque, Deschamps a évidemment fait confiance à Antoine Griezmann, son joueur vedette auteur d'un doublé contre l'OM mercredi, autour de joueurs comme Olivier Giroud et Kylian Mbappé. Et n'a une nouvelle fois pas convoqué Karim Benzema.

"Sur Karim Benzema, je sais que vous me posez des questions. J'ai déjà répondu. Il y a deux ans qui se sont écoulés (depuis la fameuse affaire du chantage à la sex-tape), j'ai fait confiance à des joueurs qui ont répondu à ma confiance, je place le groupe au-dessus de tout, je fais des choix pour le bien de l'équipe de France", a commenté Deschamps.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire