France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Mondial-2018: prolongation entre l'Angleterre et la Croatie (1-1)

Mercredi 11 juillet 2018
Mondial-2018: prolongation entre l'Angleterre et la Croatie (1-1)
Le Croate Ivan Perisic frappe au but devant les Anglais Kyle Walker (g) et Kieran Trippier, en demi-finale du Mondial, le 11 juillet 2018 à Moscou - YURI CORTEZ (AFP)

Qui affrontera la France en finale ? L'Angleterre et la Croatie disputent la prolongation, incapables de se départager (1-1) au terme du temps réglementaire de leur demi-finale du Mondial-2018 mercredi à Moscou.

Kieran Trippier a ouvert le score pour les Anglais sur un superbe coup franc dès la 5e minute. Puis Ivan Perisic a égalisé à la 68e minute en prenant le meilleur sur Kyle Walker.

C'est la troisième prolongation pour les Croates dans la phase à élimination directe de ce Mondial. Soit l'équivalent d'un match en plus dans les jambes si jamais ils vont en finale, alors que la France se repose depuis ce mercredi.

Les "Trois Lions" n'ont plus été en finale d'une Coupe de monde depuis l'édition 1966 qu'ils avaient remportée à domicile. Les Croates n'y sont jamais allés dans leur histoire.

Les Bleus fêtent cette année les 20 ans de leur seul titre mondial. En 1998, Didier Deschamps soulevait la Coupe du monde comme capitaine sur le terrain. Cette année il est assis sur le banc, en tant que sélectionneur.

La finale est programmée dimanche à Moscou au célèbre stade Loujniki (17h00 française).

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

ECRIVAIN 12.07.2018
Une bonne chose

Un bon résultat à venir, retour de la confiance, relance de l'économie, l'effet coupe du monde sera une bonne chose si on gagne...

Répondre Signaler au modérateur