France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Dix-neuf kilos de cocaïne, six ans de prison

Michel LE TALLEC Mercredi 16 Janvier 2019 - 11h52
Dix-neuf kilos de cocaïne, six ans de prison
p - p

Elle retournait dans l’Hexagone avec ses trois enfants et leurs bagages. Mais avec, aussi, une impressionnante quantité de cocaïne : près de 19 kilos. Ses explications n’ont pas convaincu le tribunal, qui l’a condamnée à une lourde peine.

Près de 19 kilos de cocaïne ont été interceptés le 13 janvier à Félix-éboué. Une saisie record à mettre au crédit du service des douanes et au débit d’une Surinamaise de 37 ans, qui a en outre livré au tribunal des explications pour le moins décousues sur l’origine de ce trafic hors normes. Vivant à Châteauroux (Indre), elle avait souhaité renouer avec ses trois enfants (17, 15 et 12 ans) restés en Guyane et séjournait donc sur le territoire depuis le mois d’octobre. Ayant réussi à les convaincre de revenir avec elle, elle avait donc, comme toute bonne mère de famille, préparé les bagages, les siens et les leurs. Problème, lors du contrôle des quatre valises effectué à l’aéroport, de la cocaïne avait été détectée, y compris dans celles des enfants.

« à mon insu »

« Quelqu’un a mis de la drogue à mon insu », se défend la plaignante. Elle fait néanmoins état de pressions d’un certain Bryan qui, lors de son séjour au Suriname, l’aurait menacée pour qu’elle accepte de faire la mule. « Mais j’ai toujours refusé », affirme t-elle. « Qu’est-ce qui s’est passé ensuite? », interroge le président du tribunal Laurent Sochas. « J’ai pris un taxi avec mes enfants et les valises ont été chargées dans un autre taxi. Mais ce dernier est tombé en panne. Nous en avons changé. » « Et ces valises étaient cadenassées ? », demande ensuite le président. « Non, j’ai pour habitude d’acheter les cadenas à Matoury, avant de prendre l’avion. » Les déclarations de la prévenue n’ont pas vraiment convaincu le représentant du parquet, Paul Pontacq. « Madame nous livre une histoire à dormir debout,. Elle prend des taxis différents, laissent ses bagages sans surveillance et ne prend pas la peine de les sécuriser. Et n’en remarque même pas la différence de poids. » Mais pour le substitut du procureur, c’est la quantité de drogue qui interpelle, près de 19 kilos, et qui l’incite à réclamer « une peine exemplaire », à savoir six ans de prison. Me José Lobeau, lui, préfère orienter sa plaidoirie sur la validité des tests pratiqués. « Il y avait de la cocaïne, oui, mais en y avait-il vraiment 19 kilos?  Et y a t-il une preuve du consentement de ma cliente à ce trafic ? Il y a un doute et je demande que ce doute profite à ma cliente. » Il plaide pour la relaxe.Le tribunal ne l’a pas suivi et a condamné la prévenue à six ans de prison, dont un avec sursis, et le maintien en détention. Elle a regagné son box en larmes, réconfortée par son avocat.  

Michel LE TALLEC          

p -

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
3 commentaires

Vos commentaires

mica 17.01.2019
Une étiquette

Qui colle à tous les passagers en provenance de Guyane se rendant dans l'Hexagone ou dans les pays étrangers.Fouille minutieuse,parfois vous risquez d'entendre:attention French Guiana,des amis en ont fait les frais,la fille d'une amie mutée en France,sa voiture a été scannée (elle est jeune en plus)tous suspects,il y a une époque à croire que nous étions tous séropositifs.Ce qui m'énerve ce sont les mensonges de ces gens qui véhiculent la mort et les condamnations légères.

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 18.01.2019

Ben c’est vrai pourtant...lol, non ?

Répondre Signaler au modérateur
josy 16.01.2019
routine betisiere

Tous les jours la même histoire avec ces accros de la car qui voyagent 10 fois par an a transporter des valises inconnues! Ras le bol!

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
Justice

Manif des avocats demain

P.R. - Lundi 14 Janvier 2019

A la une
2 commentaires