France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Boxe: Soro rétrogradé de champion mondial super-welters "régulier" à "gold"

Dimanche 21 juillet 2019
Boxe: Soro rétrogradé de champion mondial super-welters "régulier" à "gold"
Le boxeur Michel Soro lors de sa victoire sur Anderson Preston en super welters le 20 juillet 2019 - GERARD JULIEN (AFP)

Michel Soro, qui avait remporté samedi le titre mondial "régulier" de la WBA chez les super-welters, a été rétrogradé dimanche au rang de champion mondial "Gold", son adversaire Anderson Prestot, désigné à la dernière minute, n'étant pas classé par la fédération, a annoncé dimanche l'encadrement du boxeur français.

Soro (31 ans, 34 victoires, 1 nul, 2 défaites) devait initialement affronter le tenant du titre "régulier" Brian Castano mais l'Argentin avait refusé de signer l'offre de bourse avant d'être destitué par la WBA, laissant la place au Russe Magomed Kurbanov. Ce dernier n'ayant reçu son visa pour la France que vendredi, il avait été remplacé in extremis par le Français Anderson Prestot.

"Face à ces circonstances exceptionnelles, la WBA a ce matin pris la décision logique de ne finalement pas attribuer le titre régulier à Michel Soro. En effet, l'adversaire de Michel Soro, son compatriote Anderson Prestot, n'était pas classé au ranking de la WBA au moment du combat", a expliqué l'encadrement de Soro dans un communiqué.

Soro, qui a battu Prestot par jet de l'éponge à la 5e reprise samedi à Marseille, devra se mesurer au Cubain Erislandy Lara pour le gain du titre mondial "régulier" désormais vacant, selon son encadrement.

Ce titre mondial "régulier" est un titre secondaire puisque la WBA attribue aussi un titre de "super champion", détenu par l'Américain Julian Williams, également champion IBF. La ceinture mondiale WBC chez les super-welters est la propriété de l'Américain Tony Harrison et celle de la WBO est détenue par le Mexicain Jaime Munguia.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une