France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Euroligue de basket: De Colo (Moscou) contre Moerman et Beaubois (Efes) en finale

Dimanche 19 mai 2019
Euroligue de basket: De Colo (Moscou) contre Moerman et Beaubois (Efes) en finale
L'arrière français du CSKA Moscou, Nando de Colo (en rouge), lors de la victoire de son équipe face au Real Madrid en Euroligue, à Vitoria, le 17 mai 2019 - LLUIS GENE (AFP)

Au moins un Français sera champion de d'Europe de basket après la finale de l'Euroligue dimanche (20h30) à Vitoria: soit Nando De Colo avec le CSKA Moscou, soit Adrien Moerman et Rodrigue Beaubois avec Efes Istanbul.

Pour De Colo, il s'agirait d'un deuxième titre après celui de 2016 avec l'écurie moscovite avant, peut-être, de changer d'horizon, si l'on en croit la presse espagnole qui le verrait bien revenir dans la péninsule. Mais l'arrière des Bleus, qui aura 32 ans en juin, a dit qu'il ne s'en préoccuperait qu'une fois la saison terminée.

MVP de la saison 2015-2016 (et également du Final Four cette année-là), le Nordiste a retrouvé son tout meilleur niveau en demi-finale pour éliminer le tenant du titre, le Real Madrid (95-90) de Fabien Causeur (18 points), et prendre sa revanche de l'an passé. Le Français a terminé meilleur marqueur de la rencontre avec 23 points (à égalité avec son coéquipier espagnol Sergio Rodriguez) et c'est lui qui a fait passer devant son équipe, longtemps menée, d'un panier à trois points à 1 min 20 sec de la fin.

Moerman et Beaubois, nés tous les deux en 1988, découvraient le Final Four et ont créé une grosse surprise en éliminant Fenerbahçe, le champion de 2017 et vice-champion de l'an passé, en demi-finale dans le derby d'Istanbul. Les deux Français ont tenu un rôle assez discret (7 points et 2 points) dans cette victoire dont les deux grands artisans ont été l'Américain Shane Larkin (30 points) et le Serbe Vasilije Micic (25 points).

Le CSKA Moscou sera le grand favori de la finale pour un huitième titre qui le rapprocherait du record du Real Madrid (10). Le club russe s'est imposé deux fois en saison régulière.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
3 commentaires