En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Fifagate: décès de l'ex-N.1 de la Fédération du Nicaragua, inculpé de corruption

Samedi 13 janvier 2018
Fifagate: décès de l'ex-N.1 de la Fédération du Nicaragua, inculpé de corruption
Le Nicaraguayen Julio Rocha à la sortie du tribunal de Brooklyn, le 3 août 2016 - KENA BETANCUR (AFP/Archives)

Julio Rocha, ex-président de la Fédération nicaraguayenne de football et responsable du développement de la Fifa assigné à résidence aux Etats-Unis après sa mise en examen pour corruption dans le scandale Fifa, est décédé des suites d'un cancer à 66 ans, a annoncé samedi la Fédération.

Arrêté en Suisse en mai 2015 et extradé aux Etats-Unis un an plus tard, Julio Rocha avait été remis en liberté par un tribunal fédéral de Brooklyn (New York) contre une caution de 1,5 million de dollars. En septembre 2016, il avait été suspendu à vie de toute activité liée au football par le Comité d'éthique de la Fifa.

Président de la Fédération du Nicaragua de 1987 à 2013, Julio Rocha aurait exigé, selon l'accusation, 100.000 dollars de la société Traffic Sport USA en échange des droits pour les matches à domicile de l'équipe nationale du Nicaragua durant les qualifications au Mondial-2018. Le contrat avait été signé aux Etats-Unis.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire