France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Le match Amiens-Angers de Ligue 1 prévu samedi à son tour reporté

Jeudi 13 décembre 2018
Le match Amiens-Angers de Ligue 1 prévu samedi à son tour reporté
Terrain de Ligue 1 - JEFF PACHOUD (AFP/Archives)

Le match entre Amiens et Angers, comptant pour la 18e journée de Ligue 1 et initialement programmé samedi (20h00), est reporté à la demande du préfet de la Somme "pour des raisons de sécurité", a indiqué jeudi à l'AFP la préfecture.

"Il y a la problématique des +gilets jaunes+ et du risque d'attentat car il y a un gros marché de Noël qui mobilise beaucoup de personnel de sécurité", a déclaré un porte-parole de la préfecture.

"Le marché de Noël draine beaucoup de personnes, ce ne serait pas raisonnable d'avoir le match et la sécurisation du marché", a ajouté cette source.

Cinq autres matches prévus ce week-end ont déjà été reportés: Nice-Saint-Etienne prévu vendredi, Nantes-Montpellier et Caen-Toulouse prévus samedi ainsi que Marseille-Bordeaux et Guingamp-Rennes programmés dimanche.

Des matches reportés, seul Caen-Toulouse a déjà été reprogrammé, au mardi 18 décembre à 19h30, a annoncé la Ligue de football professionnel (LFP).

La semaine précédente, six matches de la 17e journée de L1 avaient déjà été reportés, car de nombreuses villes en France ont été concernées par la mobilisation des "gilets jaunes". Ils ont été reprogrammés les 15 et 16 janvier 2019.

Outre les possibles manifestions des "gilets jaunes" ce week-end, le gouvernement a surtout porté le niveau du plan Vigipirate à "urgence attentat" après l'attaque sur le Marché de Noël de Strasbourg qui a fait trois morts et treize blessés, dont un en état de mort cérébrale, selon un dernier bilan annoncé jeudi par la préfecture du Bas-Rhin.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
A la une