France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Liverpool: Klopp loue Emery avant les retrouvailles

Vendredi 02 novembre 2018
Liverpool: Klopp loue Emery avant les retrouvailles
Unai Emery (d) donne l'accolade à Jurgen Klopp le 18 mai 2016 en finale d'Europa League - FABRICE COFFRINI (AFP/Archives)

L'entraîneur de Liverpool Jürgen Klopp a loué vendredi les qualités de son homologue d'Arsenal Unai Emery, trop sous-estimé en Angleterre selon lui, à la veille de ses retrouvailles avec l'Espagnol deux ans après la finale de la Ligue Europa remportée par le Séville FC d'Emery contre les Reds de l'Allemand.

"Tout le monde dans le football savait à quel point il est bon mais je ne suis pas sûr que les fans d'Arsenal aient été au septième ciel quand ils ont appris qu'Emery" serait le remplaçant d'Arsène Wenger cet été, a constaté Klopp en conférence de presse à la veille du match de la 11e journée de Premier League Arsenal-Liverpool, samedi (18h30/17h30 GMT).

"C'est l'Angleterre, en quelque sorte. Vous voulez les +gars qui sont sur les posters+. Unai a été en France, et avant cela en Espagne dans un plus petit club, il a pu passer un peu sous les radars", a-t-il poursuivi. "Mais pas pour tout le monde dans le football, tout de même. J'ai vu qu'il avait gagné huit titres en deux ou trois ans, c'est très fort".

Emery, qui a bien gagné huit titres en moins de deux ans entre mai 2016 et mai 2018 avec Séville puis le PSG, avait réussi à remporter la Ligue Europa trois ans d'affilée avec Séville (2014-2015-2016). Lors de la dernière édition qu'il a gagnée, son équipe avait battu Liverpool en finale (3-1), après avoir été menée 1-0 à la mi-temps.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire