France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Mondial-2018: l'Argentin Nestor Pitana arbitre de la finale France-Croatie (Fifa)

Jeudi 12 juillet 2018
Mondial-2018: l'Argentin Nestor Pitana arbitre de la finale France-Croatie (Fifa)
L'arbitre argentin Nestor Pitana lors du quart de finale du Mondial entre la France et l'Uruguay, le 6 juillet 2018 à Nijni Novgorod - FRANCK FIFE (AFP/Archives)

L'Argentin Nestor Pitana, qui avait déjà supervisé le quart de finale des Bleus face à l'Uruguay, a été désigné arbitre de la finale du Mondial-2018 France-Croatie, a annoncé jeudi la Fifa.

Ce directeur de jeu avait, entre autres, arbitré le match d'ouverture Russie-Arabie saoudite (5-0). Les Bleus s'étaient imposés 2 à 0 en quart de finale contre l'Uruguay.

Ce choix de la Fifa peut surprendre - car la France avait éliminé l'Argentine en 8e de finale - mais rien dans les règlements ne l'interdit.

Déjà présent au Mondial-2014 au Brésil, Nestor Pitana avait officié lors du quart de finale de la France contre l'Allemagne, un mauvais souvenir pour les Bleus (élimination 1 à 0).

La finale du Mondial-2018 est programmée dimanche à Moscou au célèbre Loujniki (17h00, heure de Paris). En Russie, M. Pitana a également arbitré Mexique-Suède (0-3) en poules et le 8e de finale entre la Croatie et le Danemark (1-1, 4-3 t.a.b.).

Par ailleurs, c'est l'Iranien Alireza Faghani qui a été désigné par la Fifa pour arbitrer la "petite finale" entre Angleterre et Belgique, samedi à Saint-Pétersbourg (16h00, heure de Paris).

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire