France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Sébastien Loeb au départ de 6 des 14 étapes en WRC avec Hyundai en 2019

Jeudi 13 décembre 2018
Sébastien Loeb au départ de 6 des 14 étapes en WRC avec Hyundai en 2019
Sébastien Loeb lors de sa dernière victoire en WRC sur le rallye de Catalogne, le 26 ocotbre 2018 près de Salou - PAU BARRENA (AFP/Archives)

Sébastien Loeb, nonuple champion du monde de rallye, participera à six des quatorze étapes du WRC en 2019 au volant d'une Hyundai i20, a annoncé le constructeur sud-coréen dans un communiqué, jeudi.

Le pilote français "a signé un contrat de deux ans" avec Hyundai avec son copilote Daniel Elena, et sera aligné dès l'ouverture du Championnat du monde du monde 2019, qui débute avec le rallye de Monte-Carlo, du 24 au 27 janvier.

Sébastien Loeb avait jusqu'alors accompli toute sa carrière de WRC au volant d'une Citroën, signant une série de neuf sacres planétaires consécutifs entre 2004 et 2012, un nouveau record pour la discipline.

Depuis son neuvième et dernier titre mondial en 2012, l'Alsacien de 44 ans a fait quelques piges en WRC en 2013 (4), 2015 (1) et 2018 (3) avec Citroën, s'imposant à deux reprises en 2013 (Monte-Carlo et Argentine) et à une reprise cette saison en Espagne, son 79e succès en WRC, record de la discipline.

"S'imposer au Rallye d'Espagne a rallumé mon désir de continuer à concourir en WRC parmi les meilleurs. En rejoignant Hyundai, nous avons un défi nouveau à relever qu'il me tarde d'attaquer", a commenté Loeb, cité dans le communiqué de Hyundai.

Souhaitant toucher aux nombreuses disciplines du sport automobile, Loeb a participé à des courses d'endurance ou de rallye-raid, prenant la deuxième des 24 Heures du Mans en 2006 et du Rallye Dakar en 2017. Il a également fini 3e du Championnat du monde des voitures de tourisme (WTCC) en 2014 et 2015, et 4e du Championnat du monde de rallycross (WRX) en 2017.

Il sera au départ du Dakar 2019 au Pérou du 6 au 17 janvier, au volant d'une Peugeot, avant de rejoindre Monaco pour le premier rallye de la saison en WRC.

Chez Hyundai depuis 2014, le Belge Thierry Neuville a échoué dans la quête du titre mondial, terminant deuxième du Championnat en 2016, 2017 et 2018, à chaque fois derrière le Français Sébastien Ogier, qui a rejoint Citroën à partir de la saison à venir.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
A la une