France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Ski alpin: la terrible pente de la Face de Bellevarde à Val d'Isère

Vendredi 07 décembre 2018
Ski alpin: la terrible pente de la Face de Bellevarde à Val d'Isère
Le Rocher de Bellevarde à Val d'Isère, le 12 décembre 2012 - FRANCK FIFE (AFP/Archives)

La Face de Bellevarde, mythique piste de la station de Val d'Isère, connue pour sa pente terrible, accueille la Coupe du monde de ski alpin messieurs samedi et dimanche.

La "Face", abrupte, se jette sous le Rocher de Bellevarde, qui domine Val d'Isère, pour terminer sa course dans la station.

"On lutte pour rester dans la bonne ligne. Le plaisir on le prend quand on passe la ligne", souffle le Français Mathieu Faivre, vainqueur ici en 2016.

Sur le géant, la Face propose un dénivelé de 450 m pour une course longue de 1.192 m, soit une pente moyenne de près de 40%, avec des passages vertigineux à 70%.

"C'est la piste où musculairement on a le moins de répit. A chaque instant il faut rectifier les lignes, notre position sur les skis", poursuit Faivre. "Le mythe de Val d'Isère, c'est la Face de Bellevarde. C'est une très bonne chose pour le spectacle".

"Par rapport à la piste, j'aime son côté rigueur et combat", ajoute Victor Muffat-Jeandet, licencié à Val d'Isère. "Ca me convient plutôt bien c'est une piste ou il faut faire parler son cœur et ses tripes".

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire