France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Top 14: Clermont lance sa saison sur une bonne note

Dimanche 25 août 2019
Top 14: Clermont lance sa saison sur une bonne note
Le joueur de Clermont Judicael Cancoriet (d) inscrit un penalty lors de la victoire à domicile sur La Rochelle 28-10 en ouverture du Top 14 le 25 août 2019 - THIERRY ZOCCOLAN (AFP)

Malgré l'absence de onze joueurs dont neuf retenus en sélection, Clermont s'est imposé logiquement, sans vraiment trembler, devant La Rochelle (28-10), dimanche sur son terrain, en ouverture du Top 14.

Avec seulement une recrue, l'ouvreur australien Jake McIntyre, dans son quinze de départ, l'ASM pointe au 4e rang du classement derrière Lyon et Toulon (5 points) et à égalité avec Pau, Bordeaux-Bègles, Castres mais surtout Bayonne, son prochain adversaire. Sans avoir eu de difficulté à mettre en place son jeu de mouvement, notamment en début de rencontre.

Car, dans cette revanche de la dernière finale du Challenge européen (victoire de Clermont 36-16), les Rochelais ont fait preuve de trop d'indiscipline. D'abord quand Tawera Kerr-Barlow a été exclu temporairement après 6 minutes, puis quand Sila Puafisi a été exclu autour de l'heure de jeu (61e).

"On aurait espéré faire un peu mieux mais 30 minutes en infériorité numérique, c’était bien pour mettre Clermont dans le confort. On a fait de bonnes séquences de défense mais toujours conclues par une faute ou une maladresse", a regretté l'entraîneur rochelais, Jono Gibbs.

Car à chaque fois, les Jaunards en ont profité pour inscrire un essai. Mais la maladresse des Maritimes n'explique pas tout: les Clermontois se sont montrés solides et réalistes, prenant rapidement l'avantage par Peter Betham, consécutif à une belle percée de Jaco Van Tonder (10-0, 8e).

Les Rochelais, eux aussi privés de cinq internationaux, ont cependant profité d'une baisse d'intensité pour combler une partie de leur retard par un essai de Pierre Aguillon (10-7, 21e).

Mais ce faux rythme, et ses nombreux en-avants, a fini par profiter aux Auvergnats, qui se sont appuyés sur leur mêlée et sur la botte de Mc Intyre, pour augmenter leur avance.

A la façon de Camille Lopez, le demi d'ouverture australien a adressé une passe au pied parfaite à Betham, pour un doublé synonyme de break pour Clermont (18-10, 56e).

Trop indisciplinée, La Rochelle a commis beaucoup trop de fautes pour inquiéter une équipe qui n'a perdu que deux fois à domicile la saison dernière.

Et c'est Judicaël Cancoriet (76e, 28-10), bien aidé par Betham, qui a enfoncé le clou. Clermont aura l'occasion de confirmer la semaine prochaine, avec un déplacement chez les surprenants bayonnais, tombeurs du Racing 92 lors de la 1re journée.

"On était un peu sous pression à 10-10 mais on a su rester patient et se baser sur notre collectif. Les leaders ont gardé la tête froide et tout le monde s’est mis au service du groupe ce soir, y compris le banc qui a apporté beaucoup de fraîcheur et de qualité", s'est réjouit l'entraîneur clermontois Franck Azema satisfait du "bon volume de jeu et de la bonne bonne alternance dans les choix".

La Rochelle, de son côté, reçoit le Stade français, revanchard après avoir encaissé sept essais devant le LOU (43-9).

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une