France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

Aucun parlementaire guyanais

La cérémonie du 10 mai au Luxembourg n’est pas une cérémonie populaire, mais une cérémonie sur invitation. C’est le Comité national pour ma mémoire et l’histoire de l’esclavage (CNMHE) qui les adresse et c’est l’Élysée qui les valide. Initiée par Jacques Chirac en 2006, en application de la loi Taubira reconnaissant l’esclavage comme un crime contre l’humanité, la journée du 10 mai n’a jamais été oubliée par un président de la République sauf l’an dernier où, Emmanuel Macron, retenu en...

France-Guyane 354 mots - 11.05.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Abonnement digital (Web + iPad + Mobile)

365 archives 144€/an
12€/mois 1 an
En savoir plus

Abonnement web (Web + Mobile)

365 archives 96€/an
8€/mois 1 an
En savoir plus
180 archives 60€/an
10€/mois 6 mois
En savoir plus
90 archives 36€/an
12€/mois 3 mois
En savoir plus
30 archives 13,90€
  1 mois
En savoir plus