France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

François Ringuet, élément-clé dans la relation France-Brésil ?

Samedi 09 mars 2019
François Ringuet, élément-clé dans la relation France-Brésil ?
Le maire de Kourou a été reçu par le président du Sénat Brésilien - roseelieh

Dans un contexte ou la France et le Brésil s'observent au niveau diplomatique après l'arrivée du nouveau président Jair Bolsonaro, le maire de Kourou pourrait être un acteur du maintien des bonnes relations entre les deux pays.

L’accolade chaleureuse entre Davi Alcolumbre et François Ringuet pourrait sans doute marquer le début d’une nouvelle relation entre la France et le Brésil. Le maire de Kourou est, en effet, le premier élu français à avoir rencontré le nouveau président du Sénat, en place depuis le 1er février dernier, lors de son premier déplacement dans sa circonscription.

Cette rencontre s’est tenue grâce aux relations entretenues de longue date entre François Ringuet et le maire de Macapá, Clecio Luis, ville dont est également originaire le nouveau président du Congrès national du Brésil (le Sénat).

Un vecteur de coopérationrégionale

La Ville de Macapá est jumelée à celle de Kourou depuis plusieurs années, les deux collectivités entretiennent visiblement des relations « amicales », notamment autour de la culture et du sport.

Mais cette rencontre de Macapá marquera forcément le début d’une nouvelle ère, car elle devrait élargir le caractère de coopération régionale entre Kourou et Macapá.

Dans la ville spatiale, la majorité des Brésiliens ou originaires, viennent de l’Amapa.

Le maire de Kourou imagine en effet dans les mois ou années à venir, l’établissement d’un « pont » entre les deux villes pour faciliter notamment le lien entre les familles. François Ringuet dit vouloir se baser sur les fondements de la loi Letchimy en matière de coopération régionale réservée aux communes. Il affirme cependant « ne pas vouloir se substituer aux compétences de la Collectivité territoriale » pour mener à bien cette initiative.

Faciliter les relationsdiplomatiques

Toutefois, depuis l’élection de Jaïr Bolsonaro à la tête de notre voisin, force est de constater qu’aucune rencontre de cette nature ne s’est tenue entre la France et le Brésil. Compte tenu du voyage brésilien de François Ringuet et du lien d’amitié très fort qui s’est apparemment lié, le gouvernement français sera-t-il tenté de faire du maire de Kourou, l’homme clé de la France dans le cadre d’une coopération diplomatique ?

En tout cas cette première prise de contact avec les hautes autorités brésiliennes devrait faciliter les rapports entre deux pays qui partagent une grande partie de la forêt amazonienne. La Culture également peut être une opportunité des deux côtés de l’Oyapock ainsi que le tourisme. « Autant d’ouvertures sur lesquels je veux travailler avec le président Rodolphe Alexandre pour que Kourou et la Guyane rentrent dans une autre dimension en matière de coopération régionale », a indiqué François Ringuet.

Ce que verrait d’un bon œil le présidentdu Sénat brésilien, proche de Bolsonaro qui a d’ores et déjà invité François Ringuet à Brasilia dans les prochains mois.

François Ringuet, comme élément-clé de la relation France-Brésil ? - roseelieh
François Ringuet, comme élément-clé de la relation France-Brésil ? - roseelieh

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

alfredo 11.03.2019
Il ne faut pas exagérer

Quand la Martinique développe commerce et échanges humains avec le Parà notre voisin, quand la CTG avec son vice-président Ringuet, n'a pas encore commencé à appliquer cette loi Letchimy de 2016, on peut se demander si au lieu de bosser on ne force pas sur la com. Il y aurait-il il des élections en vue?

Répondre Signaler au modérateur
josy 12.03.2019
Élections

Oui il y a des élections bientôt !la politique de l'image et spectacle en fait partie

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
14 commentaires
2 commentaires
A la une
1 commentaire