France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

L’avis de la délégation interministérielle à l’égalité des chances des Français d’Outre-mer

L’équipe de Jean-Marc Mormeck reconnaît que ce type de discrimination raciste touche également les Ultramarins mais elle considère que ce testing n’est pas forcément le plus « pertinent » pour le démontrer : « SOS Racisme s’est basé sur le taux de refus ou de non réponse aux demandes écrites, donc en fonction du nom du demandeur. Or, la plupart des noms des originaires d’outre-mer, sauf Mayotte et éventuellement dans le Pacifique, sont de consonance française. C’est quand il y a visite...

France-Guyane 253 mots - 14.05.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres