France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

Les cahiers de doléances sont ouverts

Les cahiers de doléances sont ouverts

Le grand débat national, lancé par le président de la République Emmanuel Macron mardi, n’aura pas de mal à se mettre en place en Guyane.

La majorité des maires du département s’engage à mettre en place une palette d’outils à disposition des citoyens qui souhaitent prendre part au grand débat national. Certains maires ont apporté leur touche d’originalité.

À Saint-Laurent du Maroni, Sophie Charles a mis à la disposition des citoyens une urne à l’accueil de l’hôtel de ville et non pas un cahier. « Cet outil vise à ce que chacun puisse donner son avis sur les quatre grandes thématiques retenues. Je veux de la confidentialité pour...

franceguyane.fr 1242 mots - 18.01.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres