France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Les peuples autochtones guyanais représentés au sommet de l'ONU à New York

Mardi 23 Avril 2019 - 17h11
Les peuples autochtones guyanais représentés au sommet de l'ONU à New York
Plus de 1 000 participants autochtones du monde entier sont attendus au siège des Nations unies jusqu'au 3 mai - un.org

Plusieurs représentants du Grand conseil coutumier et de l'Organisation des Nations Autochtones de Guyane sont à New York jusqu'au 3 mai pour assister à la 18ème session de l'Instance permanente des Nations Unies sur les questions autochtones. Cette année les participants échangeront sur le savoir traditionnel des peuples autochtones.

Christophe Pierre, vice-président du grand conseil coutumier, Claudette Labonté, suppléante de Jean Nacis au GCC et Alexandre Sommer-Schaechtele, secrétaire général de l'Organisation des nations autochtones de Guyane (Onag) sont à New York depuis lundi pour représenter la Guyane à la 18ème session de l'Instance permanente des Nations Unies sur les questions autochtones. Ils prononceront une série de discours devant la communauté internationale au siège des Nations Unies sur le thème du « Savoir traditionnel : développement, transmission et protection ». Les discours de cette 18ème session de l’Instance permanente qui doit s'achever le 3 mai, sont retransmis en direct sur la web TV de l’ONU.

Les peuples autochtones représentent moins de 6 % de la population mondiale mais 15 % des personnes les plus pauvres. Vivant dans 90 pays à travers la planète, ils préservent et représentent 5.000 cultures différentes, parlant l’écrasante majorité des 6.700 langues du monde. Dans son discours d'introduction, la Présidente de l'Assemblée générale des Nations Unies, Maria Fernanda Espinosa, a rappelé que les peuples autochtones protègent aujourd'hui plus de 80% de la biodiversité de la planète et que leur savoir joue un rôle clef dans la lutte et l'atténuation du changement climatique.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

antcorp 25.04.2019

peut être que les journalistes et photographes sont pas guyanais

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 24.04.2019

Pourquoi pas de photos des peuples autochtones de Guyane pour illustrer l'article ?

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
A la une
Une

« Quand on a un langage franc, on vous écoute »

Propos recueillis par Pierre Rossovich / Photo Katheryn Vulpillat - Mercredi 22 mai 2019

Pourquoi selon vous, avez-vous été mis à l’honneur ? Depuis mon arrivée en Guyane...

1 commentaire