France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

« Mars 2017 a largement anticipé le phénomène des gilets jaunes »

« Mars 2017 a largement anticipé le phénomène des gilets jaunes »

Antoine Karam, sénateur de Guyane, vice-président de la commission de la culture, de l’éducation et la communication, est le premier invité Lundi politique de l’année. Il dresse le bilan de son mandat, revient sur la grève à l’hôpital de Kourou et explique pourquoi la manifestation des gilets jaunes ne prend pas en Guyane.

Dressez-nous le bilan de votre mandat de sénateur ? Rendre compte de mon engagement politique, de mes actions sur le terrain ainsi que de mon travail législatif, c’est...
France-Guyane 1462 mots - 07.01.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres