France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

« Nous avons fait notre devoir »

Nous avons pris connaissance de la décision rendue par le tribunal administratif de Cergy-Pontoise, suite au recours en référé suspension introduit par la commune le 25 janvier contre l’arrêté du 22 octobre 2018 du préfet de Guyane, autorisant la société Total à réaliser cinq forages d’exploitation pétrolière sur le permis d’exploration au large de Sinnamary. Si la commune a été déboutée sur la forme, au même titre que les organisations écologistes, il n’en demeure pas moins que l’inquiétude...

France-Guyane 1132 mots - 07.02.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres