France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Sophie Charles élue présidente de la CCOG

B.D & P.R Lundi 8 Octobre 2018 - 10h19

Sophie Charles a été élue présidente de la CCOG à 16 voix contre 13

On connaît le nom du nouveau président de la Communauté de communes de l'Ouest Guyanais. Il s'agit de Sophie Charles qui, après avoir remplacé Léon Bertrand à la mairie de Saint-Laurent, le remplace également à ce poste. Elle l'a emporté ce matin de seize voix contre treize voix pour Chris Chaumet.

C'est l'incarcération de Léon Bertrand, l'ancien maire de Saint-Laurent et ancien président de la CCOG, qui a entraîné de nouvelle élection pour les élus des huit communes de la communauté. Deux candidats se sont fait face : Sophie Charles, maire de la capitale de l'Ouest qui a succédé à Léon Bertrand après ses ennuis judiciaires, et Chris Chaumet, leader de l'opposition au conseil municipal de Saint-Laurent. Sophie Charles l'emporte donc de seize voix contre treize voix pour Chris Chaumet. (Relire ici notre interview de Sophie Charles)

Avec 24 voix en sa faveur, Jean-Paul Ferreira est élu 1er vice-président de la CCOG.

Avec l'élection de Sophie Charles, la politique mise en place par Léon Bertrand devrait se poursuivre jusqu'en 2020, année des prochaines élections municipales.
 
• PLUS DE DÉTAILS DANS NOTRE PROCHAINE ÉDITION
REPÈRES
- La communauté de communes de l'Ouest guyanais (CCOG) est un regroupement de huit communes : Apatou, Awala-Yalimapo, Grand-Santi, Mana, Maripa-Soula, Papaïchton, Saint-Laurent du Maroni et Saül, où siègent 31 élus.

- Au 1er janvier 2016, la population de la CCOG était de 83 421 habitants (source : Insee).

- La superficie du territoire est de 40 945 km2.

- Deux objectifs : la gestion commune de certains services publics locaux ou la réalisation d'équipements locaux, de manière à répartir les coûts et profiter d'économies d'échelle ; la conduite collective de projet de développement et d'aménagement sur l'ensemble de son territoire en favorisant la solidarité intercommunale.

- Quatre grands blocs de compétences : l'aménagement du territoire, en particulier l'électrification rural, le développement économique, la gestion et le traitement des ordures ménagères et la gestion du port fluvial de l'Ouest guyanais.
 
 

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
16 commentaires

Vos commentaires

azoupila 09.10.2018
@xxl

je n'ai jamais parlé de femme ça vient faire quoi ici ?
Bien, je vais vous faire plaisir, les femmes excellent plutôt en poupée balai cuisine commérage.

Répondre Signaler au modérateur
xxl 09.10.2018
@AZOUPILA

J'ai toujours fais le choix de voter pour les FEMMES, et jusqu'à ce jours je ne regrette pas.

Répondre Signaler au modérateur
xxl 09.10.2018
@AZOUPILA

J'ai toujours fais le choix de voter pour les FEMMES, et jusqu'à ce jours je ne regrette pas.

Répondre Signaler au modérateur
xxl 09.10.2018
@AZOUPILA

J'ai toujours fais le choix de voter pour les FEMMES, et jusqu'à ce jours je ne regrette pas.

Répondre Signaler au modérateur
xxl 09.10.2018
@AZOUPILA

J'ai toujours fais le choix de voter pour les FEMMES, et jusqu'à ce jours je ne regrette pas.

Répondre Signaler au modérateur
xxl 09.10.2018
@AZOUPILA

J'ai toujours fais le choix de voter pour les FEMMES, et jusqu'à ce jours je ne regrette pas.

Répondre Signaler au modérateur
xxl 08.10.2018
@g6d @azoupila

il y a des ex taulards qui gèrent très bien les affaires, si la mafia brésilienne n'avait pas mis loula hors course il serait réélu, en martinique il y avait samo maire du lamentin, il y a beaucoup d'autres qui ont eu du sursis, il y a le maire de bordeaux Alain juppé, et puis ceux qui arrivent à glisser comme balkany etc, quand a vous azoupila les africains trouvent beaucoup de qualité sur cette morphologie que vous méprisé et les chaponnais en ont fait des dieux, regardez au tour de vous les effets de la malbouff.

Répondre Signaler au modérateur
xxl 08.10.2018
@g6d @azoupila

il y a des ex taulards qui gèrent très bien les affaires, si la mafia brésilienne n'avait pas mis loula hors course il serait réélu, en martinique il y avait samo maire du lamentin, il y a beaucoup d'autres qui ont eu du sursis, il y a le maire de bordeaux Alain juppé, et puis ceux qui arrivent à glisser comme balkany etc, quand a vous azoupila les africains trouvent beaucoup de qualité sur cette morphologie que vous méprisé et les chaponnais en ont fait des dieux, regardez au tour de vous les effets de la malbouff.

Répondre Signaler au modérateur
xxl 08.10.2018
@g6d @azoupila

il y a des ex taulards qui gèrent très bien les affaires, si la mafia brésilienne n'avait pas mis loula hors course il serait réélu, en martinique il y avait samo maire du lamentin, il y a beaucoup d'autres qui ont eu du sursis, il y a le maire de bordeaux Alain juppé, et puis ceux qui arrivent à glisser comme balkany etc, quand a vous azoupila les africains trouvent beaucoup de qualité sur cette morphologie que vous méprisé et les chaponnais en ont fait des dieux, regardez au tour de vous les effets de la malbouff.

Répondre Signaler au modérateur
azoupila 09.10.2018

Elle n'a pas pu contrecarrer les effets de la malbouffe donc je ne la crois pas apte à gérer

Répondre Signaler au modérateur