France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Saint-Laurent du Maroni

Une mission pour dynamiser le centre-ville

Mardi 25 juin 2019
Une mission pour dynamiser le centre-ville
Jean-Luc Grados, missionné par la Caisse des dépôts et consignations, et Sophie Charles, maire de Saint-Laurent du Maroni / photo DR - DR

Dans le cadre du programme Action cœur de ville, une mission d’expertise en vue de la redynamisation économique et commerciale du centre-ville s’est rendue la semaine dernière à Saint-Laurent du Maroni. Jean-Luc Grados, directeur de mission mandaté par la Caisse des dépôts et consignations (CDC), a rencontré Sophie Charles, maire de Saint-Laurent du Maroni. Dans le cadre du programme Action cœur de ville, la CDC a mis en place un partenariat avec la commune.

La mission de Jean-Luc Grados vise à réaliser une expertise économique du centre-ville en vue d’accompagner la commune dans la traduction opérationnelle de sa stratégie de redynamisation économique du secteur. Une rencontre qui lui a permis de recueillir la vision et les attentes de la commune et de présenter le déroulé de sa mission. Les résultats de cette mission viendront compléter les orientations définies lors de l’atelier développement économique du nouveau programme national de rénovation urbaine.

B. D.

Jean-Luc Grados, missionné par la Caisse des dépôts et consignations, et Sophie Charles, maire de Saint-Laurent du Maroni / photo DR

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

GILLES BERNARD 26.06.2019

Dynamiser plutôt que redynamiser, il faudrait dire. Nous remercions donc Mme Charles. Et pas le reste du club des copains du coquin, qui l'ont soutenu bec et ongles. Depuis le départ en "vacances" de Léon, nous avons remarqué la réfection des avaloirs d'eau pluviales, la création de quelques bancs, enfin, quelques signes tangibles d'une présence à la tête de la municipalité. D'ailleurs, il n'a pas dû reconnaitre la commune à son retour... Bon, il reste à mettre la police municipale au travail. Se balader la fleur au fusil dans les rues et arpenter les magasins en uniforme ne fait pas tout.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
3 commentaires
A la une
3 commentaires