France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Patrice Faure sur le départ, Marc Del Grande nouveau préfet de Guyane

Samir MATHIEU Mercredi 10 Juillet 2019 - 15h32
Patrice Faure sur le départ, Marc Del Grande nouveau préfet de Guyane
Marc Del Grande est le nouveau préfet de Guyane. Il était jusqu'alors secrétaire général de la préfecture du Pas-de-Calais et sous-préfet de l'arrondissement d'Arras. - DR

Le préfet Patrice Faure quitte la Guyane. Il vient d'être nommé préfet du Morbilhan en Bretagne. Le secrétaire général de la préfecture du Pas-de-Calais lui succède. Marc Del Grande connaît déjà la Guyane.

Le préfet de la Guyane Patrice Faure s'en va. C'est le secrétaire général de la préfecture du Pas-de-Calais et sous-préfet de l'arrondissement d'Arras, Marc Del Grande, qui lui succède. Ces nominations ont été actées ce matin en conseil des ministres à Paris. Patrice Faure était arrivé en Guyane après les événements de mars-avril 2017. Cela fait donc presque deux ans qu'il était à Cayenne. Patrice Faure vient d'être nommé préfet du Morbihan, à Vannes.

Le nouveau préfet, Marc Del Grande, n'arrive pas en terre inconnue. En effet, il a été le commandant de la compagnie de gendarmerie de Saint-Laurent de 1999 à 2001. Il avait ensuite été nommé sous-directeur des politiques publiques à la Direction générale des outremers de 2010 à 2015. Il n'y a pas qu'en Guyane où ça bouge dans la préfectorale puisque le préfet de Mayotte, Dominique Sorain, vient d'être promu haut-commissaire de la République en Polynésie. Il est remplacé par Jean-François Colombet à Mamoudzou. En Nouvelle-Calédonie aussi, il y a un nouveau haut-commissaire de la République en la personne de Laurent Prévost.

Patrice Faure avait été nommé préfet fin août 2017. Il avait remplacé le préfet Martin Jaeger qui avait officié pendant le mouvement social de mars-avril. Patrice Faure a donc eu à suivre les Accords de Guyane, qui seront un des enjeux encore pour le nouveau préfet Marc Del Grande. Formé à Saint-Cyr, Patrice Faure avait auparavant été directeur de la police générale à la préfecture de police de Paris.

L'épais CV de Marc Del Grande

Marc Del Grande, 54 ans, a aussi une formation militaire, dans la gendarmerie. Comme Patrice Faure, il est passé par Saint-Cyr. Il a été commandant d'un peloton de circulation routière au 601e régiment de circulation routière à Achern en Allemagne de 1990 à 1992. Il a ensuite été observateur militaire des Nations-Unies au Cambodge dans la région d'Angkor tenue par les Khmers de juin à décembre 1992.

Diplômé de Saint-Cyr, il a même été instructeur au IVème bataillon de l'école spéciale militaire de 1993 à 1995 avant d'être stagiaire à l'école des officiers de la gendarmerie nationale à Melun de 1995 à 1996. Il a ensuite été commandant de l'escadron de gendarmerie mobile de Saint-Étienne-lès-Remiremont spécialisé « montagne » de 1996 à 1999. Et c'est en 1999 que Marc Del Grande a connu la Guyane, puisqu'il a été nommé cette année là, commandant de la compagnie de gendarmerie départementale de Saint-Laurent du Maroni. Il y est resté deux ans, jusqu'en juin 2001.

Officier supérieur à la direction générale de la gendarmerie nationale en charge au sein du bureau « défense » de septembre 2001 à septembre 2003, il a ensuite intégré la préfectorale en devenant sous-Préfet, directeur de cabinet du préfet de la Haute-Savoie à Annecy de septembre 2003 à septembre 2005. Il a pris ensuite la direction de la Corse du Sud en étant sous-préfet à Sartène jusqu'en 2007. Marc Del Grande a occupé juste après la fonction de chef du bureau des officiers de police à la direction de l'administration de la police nationale, plus précisément à la sous-direction des ressources humaines et avait la gestion en ressources humaines des 12 000 officiers de la police nationale jusqu'en mars 2008. En mars 2008, il a été nommé directeur adjoint de cabinet du Secrétaire d'État à la Défense et aux Anciens Combattants, Jean-Marie Bockel, sous la présidence de Nicolas Sarkozy dans le gouvernement Fillon. Il était depuis juillet 2015, secrétaire général de la préfecture du Pas-de-Calais à Arras.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
1 commentaire