France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Florent Malouda devant le Tribunal Arbitral du Sport

Source : lequipe.fr Mardi 9 Janvier 2018 - 16h50
Florent Malouda devant le Tribunal Arbitral du Sport
L'ancien footballeur international français Florent Malouda à l'entraînement avec l'équipe de Guyane, le 12 juin 2017 à Remire-Montjoly, près de Cayenne - Jody AMIET (AFP/Archives)

Suspendu par la CONCACAF, Florent Malouda, qui a disputé la Gold Cup avec la Guyane, va se défendre mercredi devant le TAS.

Florent Malouda comparaîtra devant le Tribunal arbitral du Sport (TAS), mercredi, à la suite de sa suspension pour deux matches officiels, infligée par la commission de discipline de la Confédération d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes (CONCACAF), durant la dernière Gold Cup à laquelle il participait avec les Yana Dòkò. Sanctionné après coup au motif qu'il avait déjà évolué en équipe de France, le milieu offensif (37 ans) avait payé sa présence lors du match face au Honduras (0-0), finalement perdu sur tapis vert par la Guyane (0-3).

Estimant n'avoir enfreint aucune règle, un flou règnant autour des joueurs issus d'outre-mer, les dirigeants guyanais avaient pris le risque de l'aligner, s'exposant à des sanctions. Malouda, qui réfléchit actuellement à son avenir, a aussitôt saisi le TAS pour contester cette décision. Selon une porte-parole de l'instance, il devrait être présent mercredi pour se défendre au siège à Lausanne.

Depuis 2014, la Guyane mais aussi la Martinique, la Guadeloupe et Saint-Martin négocient avec la Fédération française (FFF) pour obtenir un statut adapté au sein de la Fédération internationale (FIFA). Une demande qui a peu de chances d'aboutir, mais selon nos informations, ces ligues régionales devraient néanmoins rapidement bénéficier d'une aide financière, d'une assurance pour les joueurs sous contrat dans des clubs professionnels, ainsi que l'accord pour faire appel à d'anciens internationaux.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

aekiih 09.01.2018

A R B I T R A L

Répondre Signaler au modérateur
L'info en continu
1/3