France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
cyclisme

L’USL Montjoly crée la surprise de belle manière !

Jeudi 18 Juillet 2019 - 03h00
L’USL Montjoly crée la surprise  de belle manière !
Wallen Edwige (USL Montjoly) entouré de Marvin Icarre (VC Sinnamary) et Kéran Charlery (EC Guyanais) / photo AP - Alain Paulmin

Edwige Wallen a remporté le titre départemental chez les juniors, dimanche à Montsinéry-Tonnégrande. Il a devancé Marvin Icarre et Kéran Charlery.

Dimanche matin, le peloton engagé laissait à désirer avec seulement 11 coureurs. En réalité, 10 se sont alignés pour aller conquérir ce titre de champion que Teddy Octavia du VCK avait gagné l’an dernier.

Au menu, trois tours de circuits étaient proposés aux rescapés, soit un total de 132 km à couvrir. Dès le premier tour, les meilleurs ont pris la direction des opérations Marvin Icarre et Raylan Golitin du VCS, Edwige Wallen de l’USLM Orange, Kéran Charlery de l’ECG, Exfort Lougan, du VCK venant de l’hexagone pour cette épreuve, et Antony Bonnet du CDSM. Les quatre autres ont été éjecté très tôt, à savoir Dorville Sidny de l’ECG, Louissain Labonté du VCS, les deux de Macouria Saël Magloire et Kristian Rowan Robinson.

4 pour un titre de champion et 3 clubs représentés !

Sur le deuxième tour, la situation n’a guère évolué. A la fin de ce tour, les Sinnamariens ont continué à mettre le feu en menant la danse à tour de rôle, des attaques qui ont déstabilisé le groupe. Antony Bonnet de la CDSM connaît des difficultés et se fait larguer. Au prix d’un effort soutenu, il parvient à revenir sur le dernier tour, mais c’était sans compter avec le duo Icarre et Golitin qui n’hésitaient pas à secouer le cocotier. Lougan Exfort du VCK et Anthony Bonnet du CDSM ne peuvent plus suivre, ils sont irrémédiablement lâchés.

On se dirige vers l’arrivée et, coup de théâtre, personne ne veut rouler, on se lance dans une grosse explication entre les coureurs. Situation que nous avons vécu la veille avec les cadets et minimes sans oublier les seniors, cela ressemble plus à un fléau dans le cyclisme guyanais.

Sinnamary dans la tourmente !

À la flamme rouge, Icarre Marvin du VCS remet une couche, tout le monde est là. On est à 500 m de la ligne, les deux coureurs du Vélo Club de Sinnamary se laissent glisser à l’arrière, erreur monumentale. A 200 m de la ligne, Edwige, à droite, et Charlery, à gauche, sur la même ligne et les deux de Sinnamary un mètre derrière.

Edwige Wallen de l’USLM Orange déclenche le sprint et s’en va gagner un titre inattendu de belle manière. Derrière Marvin Icarre du VCS arrive à remonter Charlery Kéran de l’ECG et se contentera que de la 2e place, alors que dans le groupe il a été le dynamiteur. Mais le vélo c’est de la stratégie, de la cohésion et de surtout de l’envie de gagner.

Le sociétaire de l’USLM Orange, Wallen Edwige, pourra arborer son maillot tout au long de la saison prochaine en course car il est junior 1. Contrairement à Teddy Octavia du VCK, vainqueur l'année dernière, qui était passé chez les espoirs et n’a pas pu sortir en course avec son maillot. Maillots qui seront remis ultérieurement sans doute lors de la présentation du prochain Tour de Guyane.

A. P.

Wallen Edwige à l'arrivée. - Alain Paulmin
« Il ne me restait plus rien dans les jambes »

« Oui, ce titre de champion, je le voulais absolument cette année. Depuis le début de la saison je l’avais mis dans mes objectifs et je suis très satisfait. Avoir le titre de champion c’est un honneur,  c’est vrai que le VCS était costaud, mais j’ai profité de leur mésentente pour aller le chercher. Il fallait lancer le sprint en premier, je me suis accroché au mental car il ne me restait plus rien dans les jambes, on a beaucoup roulé. Je dédie ce titre au club, à mes parents, mes supporters et mes entraîneurs. »

Wallen Edwige à l'arrivée. - Alain Paulmin

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
1 commentaire
1 commentaire