France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Saint-Laurent du Maroni

Jumelage en vue avec Haïti

Jeudi 25 avril 2019
Jumelage en vue avec Haïti
rencontre entre le maire SLM et le vice consul d'Haïti en Guyane - BERNARD DORDONNE

L’idée d’un jumelage avec une ville haïtienne et des actions d’alphabétisation et d’aide aux devoirs sont à l’étude.

Dans le cadre des échanges et des démarches administratives avec les communautés implantées à Saint-Laurent, le maire Sophie Charles a rencontré, la semaine dernière, Sabrina Pierre, vice-consul d’Haïti en Guyane. Le maire était accompagné de Jean-Henri Joseph, élu du conseil municipal. Dès l'entame de la discussion, le maire a indiqué au consul qu'il est une nécessité pour le consulat d’avoir un relais local à Saint-Laurent du Maroni en créant une association. « Cette structure va permettre d’être davantage au contact de la communauté, de l’accompagner dans ses démarches administratives, de mener des actions d’alphabétisation et d’aide aux devoirs », a suggéré Sophie Charles. La vice-consul a expliqué comprendre l'intérêt de la création d'une association. Elle a remercié l'édile pour la mise à disposition par la ville de la maison de quartier des cultures où les services du consulat reçoivent les administrés d’origine haïtienne chaque premier samedi du mois (8h à 11h).

Consolider les liens

La maire a promis d'étudier la possibilité de mettre à disposition un bureau supplémentaire au sein de la maison de quartier pour répondre aux nouveaux besoins des ressortissants haïtiens. Concernant l’authentification des actes administratifs fournis aux services municipaux par les administrés d’origine haïtienne, Sophie Charles et Sabrina Pierre ont souligné que consulat et la ville ont défini un processus de contrôle conjoint. Afin de consolider les liens, déjà forts, existant entre Saint-Laurent du Maroni et Haïti, le maire a indiqué qu'un projet de jumelage sera prochainement lancé. Il faut savoir que la communauté haïtienne qui vit sur le territoire de la commune est importante. Ce jumelage viendra renforcer les actions culturelles déjà mises en place. C’est le cas notamment de la Fête du drapeau haïtien qui est célébrée chaque année dans la capitale de l’Ouest.

B. D.

Vice consul Haïti en Guyane Sabrina Pierre - BERNARD DORDONNE

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
3 commentaires

Vos commentaires

joko973 29.04.2019

On attend avec impatience la fête du drapeau français en Haïti, ainsi que la gratuité des documents administratifs pour la régularisation des jeunes haïtiens recueillis par les services sociaux ...

Répondre Signaler au modérateur
Momone 25.04.2019
undefined

Pffff

Répondre Signaler au modérateur
josy 25.04.2019
Jumelage et journées portes ouvertes !

Bravo Mme le Maire. Ça soulagera cayenne. Pensez aussi aux logements neufs presque gratuits. Félicitations !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
A la une
3 commentaires