France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

A pa mo ki di

Mardi 10 juillet 2018
J'ai fait un rêve.... Nous sommes le 15 juillet 2018. La France vient d'éliminer l'Angleterre ou la Croatie sur un score sans appel. Et un, et deux et trois zéros... Notre sélection a brillé et remporte, vingt ans après, la Coupe du monde. Des générations communient autour de la victoire, le PIB du pays connaît une brusque accélération, tout n'est que légèreté. Sur la place des Palmistes, comme devant le marché de Saint-Laurent-du-Maroni, on assiste à de véritables scènes de liesse populaire. C'est si beau, le football qui rassemble! Soudain je réalise que nous ne sommes qu'en demie-finale. Il y a tout de même un « gros morceau » avant tout cela Si l'on passe la Belgique, peut-être ne serons-nous pas si loin de la réalité ?

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire