France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

A pa mo ki di

Mardi 30 octobre 2018
COMBIEN DE TEMPS PEUT-ON ARROSER LA VICTOIRE DES BLEUS ?. C'est un débat passionnant qui a animé José Mariéma, gérant du Buzz Bar à Kourou, et le préfet Patrice Faure, au début du mois : de combien de temps a-t-on besoin pour célébrer la victoire de l'équipe de France de football à la dernière Coupe du monde ? Pour avoir fermé son établissement trop tard les 14 et 15 juillet le leader du mouvement social de mars-avril 2017 s'est vu infliger une fermeture administrative de quinze jours. Pour la Fête nationale José Mariéma a expliqué que c'était la tradition à Kourou que de l'arroser très tard, c'est-à-dire bien au-delà de 1 heure du matin. Le préfet n'a pas contesté cet élan patriotique, mais lui a rappelé qu'il fallait demander une dérogation au maire. Pour la célébration de la victoire des Bleus, le préfet a estimé, le plus sérieusement du monde, que, « le match de la finale de la Coupe du monde de football s'est terminé à14heures, laissant ainsi un temps conséquent pour les célébrations jusqu'à l'heure légale de fermeture des débits de boissons dans le département de la Guyane » .Compris les supporteurs ?

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
3 commentaires

Vos commentaires

antcorp 02.11.2018
gloire au leaders

Le genre de gars qu'on entend souvent parler; un des leaders pendant les grèves,après avoir fait fermer tout les commerces sauf son bar comme par hasard, il expliquera à la télé que" c'est pour que les gens se détende" (mdr) ce même personnage condamné pour escroquerie dans "l affaire de papa chinois"(peine non purgée) voila le portrait type des leaders en Guyane

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 02.11.2018

On attend toujours un article de fond sur le passif judiciaire des grands leaders d’ailleurs. Peut-être pour S.M?

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 30.10.2018

La tradition à Kourou...quelle belle ligne de défense. Les tontons macoutes ont un problème avec la loi visiblement.

Répondre Signaler au modérateur
L'info en continu
1/3