France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

A pa mo ki di

Mercredi 07 novembre 2018
DE L'INFO POUR LES GARIMPEIROS. On se souvient que la publication, voici quelques années, d'une carte détaillée des ressources minières du département - carte établie par le Bureau de recherches géologiques et minières - avait provoqué des cris d'orfraie : on livrait ainsi les richesses de la Guyane aux garimpeiros. Il y a beaucoup mieux maintenant : les obligations des sociétés cotées en bourse. C'est le cas d'Auplata et de Reunion Gold, associées dans l'exploitation du site de Dorlin, entre Maripasoula et Saül. Hier, les deux sociétés ont dû publier les résultats de leurs prospections sur le site de Nivrée. De quoi aiguiser les appétits de leurs encombrants voisins.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire