France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
Sacco 03-09-2014 15:32

Bah...ces crapules n'ont rien à craindre puisque la justice du bisounoursland est de leur côté, toute prête à leur fournir gratuitement médecin, avocat et surtout pas de prison afin de ne pas les traumatiser !!! Quant aux victimes alors elles, elles n'ont qu'à se démerder et payer leur avocat et surtout bien les prévenir qu'à l'avenir, elles cessent une fois pour toutes cette inadmissible provocation consistant à garder l'argent de leur travail chez eux, non mais des fois !!!

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express